HYPOTHALAMUS ET MEDECINE QUANTIQUE

Luminothérapie Quantique et Troubles du Sommeil

L’insomnie a généralement une cause sous-jacente. Parmi les causes les
plus courantes d’insomnie, on retrouve souvent: l’anxiété, la dépression, le
stress du travail, des médicaments tels les décongestionnants, les antidépresseurs
et certains stimulants. Les manifestations vont de l’ensommeillement difficile
au réveil trop matinal, mais aussi fatigue et somnolence durant la journée,
voire anxiété, irritabilité, perte de la concentration au travail.

La lumière fait partie des synchronisateurs du sommeil.

Son action sur la production de lamélatonine contribue à l’adaptation aux décalages horaires,

La sécrétion de la mélatonine (produite pendant l’obscurité) provoque un entraînement de la courbe de
la température centrale en influençant la qualité du sommeil. Récemment, les effets
de la photothérapie ont été pris en compte pour la prise en charge des troubles
du sommeil qualifiés de dépression de l’automne et l’on montre que, chez
certains sujets, le raccourcissement de la durée du jour en hiver provoque des
troubles de l’humeur. Les émissions de basses fréquences lumineuses colorées
codifiées par les lois de la physique quantique interagissent directement sur
l’Hypothalamus. Il s’agit d’une petite région située au centre du cerveau,
intermédiaire entre le système nerveux autonome et le système endocrinien.

L’Hypothalamus  joue une action unique dans la faim, la soif, le sommeil.

La sécrétion de neuro-hormones régule la glande hypophyse, et permet la Déprogrammation-Reprogrammation de nos états physiologiques.

Il est important d’éviter les émissions photoniques trop intenses, et recommandé d’utiliser les 7 fractions colorées constituant la lumière blanche.

                                                                          Notre hypothalamus est magique.